Les succès de la littérature

Les Polonais aiment la littérature. A la fois témoignage de l'histoire du pays et des différents courants littéraires européens ayant marqué chaque époque, il s'agit d'un domaine dans lequel la Pologne a de tous temps excellé.

La littérature polonaise a cheminé en harmonie avec les courants artistiques européens de la Renaissance, des Lumières et du romantisme. L'imagination des écrivains, façonnée par les vicissitudes de l'histoire, lui offre un caractère particulier. Les premières œuvres naissent au Moyen Âge : le latin monopolise alors les chroniques, et les questions religieuses sont les seuls thèmes abordés. La langue vulgaire s'impose à partir du XIIIe siècle et s'épanouit trois siècles plus tard sous la plume du poète Jan Kochanowski. Le baroque du XVIIe siècle, importé de France et d'Italie, est illustré par Waclaw Potocki et Samuel Twardowski, tandis que les Lumières seront incarnées par Ignacy Krasicki.

Les premières oeuvres marquantes datent de la Renaissance, les auteurs abandonnant alors le latin pour écrire en polonais. Parmi les oeuvres principales figurent les épigrammes et les élégies du poète Jan Kochanowski au XVIe siècle, le roman de Jan Potocki "Le manuscrit trouvé à Saragosse" écrit en français au XVIIIe siècle, les poèmes romantiques d'Adam Mickiewicz au XIXe siècle et le roman "Quo vadis" d'Henryk Sienkiewicz, qui lui valut le prix Nobel de littérature en 1905. Ce roman sur l’oppression à l’époque de l’Empire romain (tel Quo Vadis de Sienkiewicz) contient un message politique fort mais subtil que seuls pouvaient déchiffrer les lecteurs polonais.

Connu sous le nom de Joseph Conrad et considéré comme l’un des plus grands écrivains modernes britanniques, Jozef Korzeniowski (1857-1924) est un émigré polonais qui n'a appris l’anglais qu’à l’adolescence.

La première moitié du XXe siècle est marquée par l'expérience avant-gardiste des "Kresy", art multinational et multiculturel emmené par les auteurs juifs de l'est du pays. De nombreux écrivains fuient après la Deuxième Guerre mondiale le régime communiste et s'installent à l'étranger tels que Witold Gombrowicz, Slawomir Mrozek et les Prix Nobel de littérature Czeslaw Milosz et Wislawa Szymborska.

 

Autres rubriques utiles du site

kuArt et culture en Pologne

 

Pour aller plus loin

meliton.gimnazjum.com.pl - Meliton Medieval literary studies on-line

staropolska.pl - Old Polish Literature on-line Educational service

Médiathèque sur la Pologne